DOULEUR CHRONIQUE

LA DOULEUR, QU’EST-CE QUE C’EST ?

La douleur est une sensation désagréable pour le corps ET pour l’esprit.

Au départ il s’agit d’un signal d’alarme, mais une fois la cause trouvée il faut calmer la douleur.

Dans le temps on distingue 2 types de douleur :

  • Quand elle dure peu de temps, on parle de douleur aigue
  • Si elle dure plus de 3 mois on parle de douleur chronique

 

LA DOULEUR, TOUT FAIRE POUR L’EVITER

 

Entre 0 et 10, quelle est l’intensité de votre douleur ?

Afin d’ajuster votre traitement, cette question vous est souvent posée. L’évaluation de votre douleur est systématique et répétée, comme l’est la mesure de votre température et de votre tension artérielle. A l’aide d’une réglette, vous indiquez l’intensité de votre douleur sur une échelle de 0 à 10.

 

Comment aider les soignants à vous soulager ?

En exprimant ce que vous ressentez, vous contribuez à personnaliser votre prise en charge. Ces données sont ensuite inscrites dans votre dossier. Elles assurent une meilleure transmission entre les différents professionnels.

Chaque douleur est spécifique à chacun et quelque soit le résultat de l’évaluation toute douleur doit être entendue.

 

LA DOULEUR, COMMENT Y REPONDRE ?         

Une fois la douleur ciblée l’équipe soignante mettra tous les moyens à sa disposition pour vous soulager :

Une approche sur mesure

La grande majorité des douleurs sont prises en charge de manière satisfaisante en combinant :

  • Les médicaments
  • La physiothérapie, les massages
  • L’application de chaud / froid : une machine à glaçons est à votre disposition dans le couloir
  • La relaxation
  • La psychothérapie

Il existe de nombreux médicaments capables de soulager efficacement la douleur (paracétamol, anti- inflammatoires, opiacés…).

Le choix du traitement dépend des causes de la douleur, de son intensité et de ses caractéristiques, ainsi que de vos expériences passées.

Que pouvez-vous faire ?

Par une participation active à vos soins, vous pouvez contribuer au soulagement de vos douleurs :

  • En signalant toute modification de la douleur
  • En prenant les traitements aux horaires prévus
  • En évaluant l’efficacité des traitements et leurs effets secondaires
  • Au besoin, en demandant des doses supplémentaires
  • En réalisant des exercices de relaxation
  • En essayant des méthodes de distraction, telles que la musique, la télévision, la lecture, le jeu, etc.

Ne laissez pas la douleur s’installer : parlez-en à l’équipe soignante dès que vous commencez à avoir mal.

 

Quand la douleur persiste…. Les répercussions sur le moral

Les  douleurs   persistantes   sont   très   différentes des  douleurs  aiguës  faisant  suite  à  une  maladie, un accident, un examen ou encore une opération. Souvent, elles perturbent gravement la vie quotidienne et entraînent des modifications de l’humeur.

 

Des pistes pour aller mieux

Comment aborder le problème des douleurs qui résistent aux traitements proposés ? Des solutions existent

  • En maintenant le contact avec vos soignants afin de vous faire examiner régulièrement, adapter les traitements, obtenir des explications, planifier des examens, identifier vos ressources personnelles à disposition, évoquer vos craintes relatives à l’avenir, etc.
  • En identifiant les causes qui peuvent maintenir ou aggraver les douleurs, par exemple l’état émotionnel, des préoccupations sociales et/ou financières, des inquiétudes concernant votre futur, etc.
  • En visant, par exemple, une diminution progressive de la douleur plutôt qu’une disparition complète de celle-ci.

 

La consultation de la douleur

Dans les situations où la douleur est insuffisamment soulagée par les traitements habituels, une équipe spécialisée multidisciplinaire est à votre disposition afin d’examiner avec vous la meilleure solution thérapeutique. Cette équipe intervient sur demande de votre médecin. N’hésitez pas à lui en parler.

 

NOUS TRAVAILLONS TOUJOURS EN ÉQUIPE AVEC VOUS !

  • Vous serez consulté(e) et informé(e) au fil des étapes.
  • Vous n’avez pas compris, vous n’êtes pas d’accord, dites-le nous !
  • Vous écouter fait partie de notre prise en charge !