Des équipements de pointe

Le système d'imagerie 3D O-ARM

C’est un scanner utilisable par neurochirurgien lors de l’opération, il donne des informations 3D précises, notamment pour des pathologies rachidiennes complexes qui nécessitent la pose d’implants. Cet équipement révolutionnaire installé directement au bloc opératoire utilise les dernières technologies de chirurgie assistée par ordinateur et de neuro-navigation. La Clinique des Cèdres est le seul établissement privé de France à posséder 2 O-Arm.

Robot chirurgical

Le robot chirurgical da permet aux chirurgiens de réaliser certaines interventions chirurgicales complexes et délicates (en gynécologie et en urologie) de manière moins invasive, grâce à de petites incisions.

Ce système, confère aux chirurgiens une dextérité, une visibilité, une précision et une liberté de mouvement plus satisfaisantes.

Le recours à une intervention chirurgicale à l’aide de cette plate-forme robotisée, (par rapport à la chirurgie ouverte conventionnelle) permet aux patients de réduire :

  • La durée d’hospitalisation
  • Les douleurs post-opératoires
  • Les risques d’infection
  • Les probabilités de transfusion sanguine
  • Le temps de rétablissement et de retour à une activité normale

Colonne de fluorescence peropératoire

Par l’injection d’un produit fluo, la colonne de fluorescence peropératoire Stryker permet au chirurgien gynécologique de mettre en évidence le ganglion sentinelle (en vert) dans le cadre de chirurgies carcinologiques (sein, utérus).

Le geste opératoire est ainsi moins invasif, au bénéfice des patientes (diminution du temps de rémission, chimiothérapie moins lourde…).

Endoscopie interventionnelle

La cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique ou CPRE, est une technique endoscopique qui est utilisée pour examiner et traiter les situations pathologiques de l'arbre biliaire, des canaux pancréatiques, et de la vésicule biliaire. Les canaux biliaires sont des canaux drainant la bile du foie et de la vésicule biliaire, les canaux pancréatiques drainent le pancréas. Ces deux canaux se jettent dans le duodénum, qui est la première partie de l’intestin grêle.

Cet examen est réalisé à la Clinique des Cèdres en gastro-entérologie. Une CPRE peut être effectuée pour de nombreuses raisons. L’indication la plus fréquente est le traitement des calculs formés dans les voies biliaires et venant l’obstruer. Toutefois, d’autres pathologies biliaires ou pancréatiques (anomalie congénitale, rétrécissement tumoral ou inflammatoire, pancréatite chronique…) peuvent amener à proposer cet examen à visée diagnostique mais surtout thérapeutique (prothèse).

Générateurs de radiofréquence

Le traitement endoveineux des varices est actuellement la référence mondiale. Cette stratégie interventionnelle ambulatoire standardisée est une alternative à la chirurgie classique. Elle est développée grâce à l’utilisation du laser endoveineux, de la radiofréquence et de la Glue.

La procédure consiste à introduire sous échographie dans les veines superficielles des membres inférieurs (veine grande saphène et veine petite saphène) une fibre (laser ou sonde de radiofréquence) par l’intermédiaire de laquelle on effectue un tir thermique (laser longueur d’onde 1470 nm ou par radiofréquence) qui va permettre de cautériser la veine sans avoir à l’extraire, comme cela est fait en chirurgie conventionnelle.

Le geste est réalisé dans un bloc dédié. Cette procédure se déroule dans des conditions stériles et s’avère très rapide, la durée de l’acte ne dépassant jamais 20 minutes. Elle est réalisable en ambulatoire sans anesthésie générale et sans arrêt de travail. La reprise de la marche est immédiate avec une reprise de l’activité physique dès le lendemain.

IRM

Le centre d’imagerie médicale de la Clinique des Cèdres est doté de 2 scanners dont le MAGNETOM, un système IRM à large ouverture qui améliore largement le confort du patient.

Scanner

Le centre d’imagerie médicale de la Clinique des Cèdres est doté de 2 scanners, dont le SOMATOM Xcite, un équipement de dernière génération qui s’intègre à l’ère de l’imagerie intelligente en s’adaptant aux différents examens et à la morphologie du patient.

Plusieurs logiciels permettent d’optimiser la dose de rayons X délivrée au patient.

Il est également possible de manipuler les images et de commander un logiciel d’intervention tout en restant à proximité du patient en salle d’examen pendant la procédure si besoin.

L’appareil est équipé d’un injecteur Medrad Centargo qui permet un gain de temps par la réduction des manipulations liée à l’injection de produit de contraste iodé (PCI) afin d’améliorer le flux de travail. La traçabilité des données d’injection est également informatisée et automatisée vers l’envoi du RIS (dossier administratif du patient).

Appartement thérapeutique

Cet espace situé au cœur des plateaux techniques de rééducation permet aux ergothérapeutes de guider les patients en SSR (Soins de Suite et de réadaptation) dans la reprise des activités du quotidien par des mises en situation réelles (cuisine, remplissage du caddie de supermarché, repassage...), avec pour objectif de retrouver une autonomie pour leur retour à domicile.

Centre d’exploration fonctionnelle cardiaque

Cet espace est conçu pour réaliser une échocardiographie de stress. C’est est un examen médical effectué par un cardiologue spécialisé aidé d’une infirmière diplômée d’État, pour dépister ou suivre une maladie cardiaque. Cet examen est réalisé à proximité de l’unité des soins intensifs de cardiologie (USIC) en présence d’un matériel adapté. Il peut être proposé à tout patient dès que l’indication d’une recherche d’ischémie (souffrance cardiaque) est posée par le cardiologue. L’échocardiographie de stress à la dobutamine est proposée en ambulatoire lorsqu’un test d’effort classique ne peut être réalisé :

  • Artérite
  • Arthrose sévère
  • Avant chirurgie orthopédique
  • Insuffisance respiratoire sévère
  • Manque d’entraînement
  • Obésité

Service ambulatoire Fast-Track démédicalisé

En février dernier, l’établissement a ouvert son nouveau service ambulatoire.

Un secteur qui prend notamment en charge des interventions chirurgicales en de pointe en circuit court comme les hernies discales, les prothèses totales de hanche et de genou, les ligamentoplasties…

Avec l’essor de la chirurgie ambulatoire sur la clinique (60% d’actes en 2019, 61% en 2020 et 65% en 2021), il paraît essentiel de proposer des équipements innovants au service des patients et de la qualité des soins.

Dans ce nouvel environnement démédicalisé que l’on pourrait confondre avec l’accueil d’un SPA ou d’un hôtel, les patients vivent ainsi une expérience plus confortable et plus rassurante, plus personnalisée et plus intimiste.

Depuis plusieurs années, les chirurgies mini-invasives se développent dans les établissements de santé, notre objectif est désormais de proposer « des séjours mini-invasifs », dans le quotidien des patients dans la mesure du possible afin que ces derniers retrouvent leurs capacités fonctionnelles et une vie normale plus rapidement.

Ce type de prise en charge augmente quasi systématiquement les résultats cliniques et la satisfaction des patients.

La salle de luminothérapie / Snoezelen

Cet espace situé sur le secteur de psychiatrie permet une stimulation multi-sensorielle contrôlée dans une ambiance sécurisante pour atteindre détente et plaisir.

Dans les troubles du sommeil, la luminothérapie permet de remettre à l'heure l'horloge interne du patient qui présente des phases de décalage ou des insomnies. Elle stimule la qualité du sommeil.

La stérilisation centrale

La stérilisation des dispositifs médicaux réutilisables est un service rattaché à la pharmacie à usage intérieur (PUI) de l’établissement. L’objectif est de supprimer tout risque infectieux au matériel utilisé au bloc opératoire. 5 étapes sont nécessaires :

  • La pré-désinfection réalisée au bloc opératoire après utilisation des dispositifs médicaux
  • Le lavage
  • Le conditionnement
  • La stérilisation
  • La mise à disposition du matériel pour les blocs opératoires

Un agent de stérilisation est un professionnel chargé de la décontamination, du lavage, du séchage, de la vérification, de la recomposition et de la stérilisation d’équipements médicaux utilisés lors des interventions au bloc opératoire.