Charte de l'enfant hospitalisé

Contenu

Dans le cadre de soins ambulatoires et de certaines chirurgies, l’établissement accueille des enfants.

Ainsi, la clinique des cèdres s’engage à respecter la charte de l’enfant hospitalisé.

Etabli à partir de la Charte Européenne des Droits de l’Enfant Hospitalisé adoptée par le Parlement Européen le 13 mai 1986. Circulaire du Secrétariat de l’Etat à la Santé de 1999 préconise son application.

 

  1. L’admission à la clinique d’un enfant n’est réalisée que si les soins nécessités par sa maladie ne peuvent être prodigués à la maison, en consultation externe ou en hôpital de jour.

 

  1. Un enfant hospitalisé doit être accompagné d’un ou des deux parents (ou leur substitut) jour et nuit, quel que soit son âge ou son état.

 

  1.  Les parents sont informés sur les règles de vie du service et participent aux soins de l’enfant si possible.

 

  1. Les enfants et leurs parents ont le droit de recevoir une information sur les maladies et les soins, adaptée à leur âge et leur compréhension, afin de participer aux décisions les concernant.

 

  1. Tout examen ou traitement qui n’est pas indispensable est écarté. Notre objectif est de réduire au maximum les agressions physiques ou émotionnelles ainsi que la douleur.

 

  1. Les enfants sont pris en charge par un personnel formé à la pédiatrie, dans un secteur dédié.

 

  1. La clinique s’efforce de fournir aux enfants un environnement correspondant à leurs besoins, tant sur le plan de l’équipement que du personnel et de la sécurité.

 

  1. Notre équipe soignante est formée pour répondre aux besoins psychologiques et émotionnels des enfants et de leur famille.

 

  1. L’équipe soignante est organisée de façon à assurer une continuité dans les soins donnés à chaque enfant.

 

  1. L’intimité de chaque enfant est respectée. Il est traité avec tact et compréhension en toute circonstance.